Lancement de nos Newsletter pour réviser le code et  les questions du permis.

Statistiques et chiffres

En 2007, on totalise 4615 décès. Les jeunes de 15 à 24 ans en sont les principales victimes.

Les causes majeures d'accidents sont la vitesse, l'alcool (30 % des cas) et la fatigue. Le comportement du conducteur est en cause dans 95 % des cas.

2 accidents corporels sur 3 ont lieu à proximité du domicile. 1/3 des accidents corporels, pour 1 tué sur 2, se produit la nuit. 


Comportement

Lorsque j'arrive sur les lieux d'un accident et que les secours ont déjà été organisés, il faut éviter de s'arrêter.

Par contre, si l'accident vient de se produire, il faut absolument s'arrêter et porter assistance aux victimes. La non-assistance à personne en danger est sévèrement punie. Si je suis acteur de l'accident, je peux être accusé de délit de fuite. 

Je dois donc Protéger - Alerter - Secourir (P.A.S).


Protéger

Il faut permettre d'éviter l'aggravation de l'accident :

  • Il faut se garer convenablement pour ne pas constituer un risque d'accident supplémentaire, et pour ne pas gêner l'approche des secours.
  • Couper le contact et, si possible, je débranche les batteries des véhicules accidentés.
  • Ne pas fumer.
  • Baliser les lieux de l'accident en allumant ses feux de détresse et en plaçant des triangles de présignalisation à 30 m au moins et visibles à 100 m.


De nuit, Utilisé des lampes de poche et éclairé les véhicules accidentés avec les phares d'un autre véhicule, placé sur l'accotement, perpendiculairement à la route.

Pour utiliser un extincteur, il faut diriger le jet vers la base des flammes.
A défaut d'extincteur approprié, il faut utiliser du sable, de la terre, ou une couverture, mais surtout pas d'eau.

Alerter

Téléphoner aux services d'urgence (15). On peut avertir sinon la police, la gendarmerie (17) ou les pompiers (18) ; avec un téléphone portable, il faut faire le 112. On peut utiliser un téléphone public ou privé, ou à l'aide d'une borne d'appel d'urgence s'il y en a.

 

Il faut donner des renseignements complets et précis aux services de secours :

  • Nature de l'accident ;
  • Nombre de véhicules impliqués ;
  • Types de véhicules (poids lourds, transports de matières dangereuses...) ;
  • Lieu précis de l'accident (se référer aux panneaux, aux ouvrages, aux travaux...).


Attendre que le correspondant dise de raccrocher.

Secourir

En attendant l'arrivée des secours, il convient d'assister les blessés sans risquer d'aggraver leur état. Essayer de parler avec la victime si elle est consciente.

Ce qu'il ne faut surtout pas faire : 

  • Donner à boire à un blessé (ni eau, ni alcool) ;
  • Transporter un blessé grave dans sa voiture ;
  • Retirer le casque d'un motocycliste blessé ;
  • Laisser le blessé exposé au froid ou aux intempéries (protéger avec une couverture) ;
  • Déplacer un blessé, ou tenter de le sortir du véhicule, sauf pour le protéger d'un danger imminent : incendie, éboulement, noyade...


Si le déplacement du blessé est rendu impératif par l'un de ces dangers :

  • Ne pas tirer le blessé par les membres ;
  • Éviter les torsions de la colonne vertébrale.


Rappel : Tout véhicule doit être équipé d'un gilet de sécurité (placé dans l'habitacle) et d'un triangle de présignalisation.


PUBLICITE

Newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Copyright @ 2011-2020 code-verificationpermis.fr. All Rights Reserved.
Design & Réalisation AurouxCommunication.fr

Modifier mon consentement