Changer d'auto-école



Il faut vous rendre compte que changer d'auto-école aura beaucoup de conséquences. Mais des fois cela est indispensable : Déménagement, mésentente avec le moniteur... 

Regarder votre contrat : Lisez donc attentivement le contrat que vous avez signé dans votre auto-école pour connaître les clauses prévues en cas de rupture. Il faut savoir que tout ce qui ai forfait ne peut pas être remboursé, donc si cela est possible consommer ce que vous avez payé.

Trouver une nouvelle auto-école : Avant de résilier, il vaut mieux trouver une auto-école qui vous accepte. Les auto-école ont beaucoup de difficulté à avoir des places pour les examens. Donc quand ils acceptent un élève déjà inscrit ailleurs peuvent avoir des difficultés à vous trouver une place, surtout si vous avait déjà eu un échec à l'examen du permis.

Récupérer votre dossier : Pour vous inscrire dans votre nouvelle auto-école, vous devez récupérer votre dossier d'inscription CERFA 02 : exemple PDF (document qui sera remis à chaque examen à l'examinateur qui indiquera votre échec ou votre réussite à chaque examen). Si vous avez commencé la conduite, vous devez récupérer le livret d'apprentissage et éventuellement la copie de la fiche de suivi de la conduite (si effectué par l'examinateur). Si l'auto-école a fait faillite, il se peut que vous ayez des difficultés à récupérer votre dossier. Dans ce cas vous pouvez demander le duplicata de ces documents auprès de votre préfecture.

Passez une évaluation de conduite dans votre nouvelle auto-école : La nouvelle auto-école doit évaluer votre niveau en tenant compte des heures de formations déjà effectuées. Comme lors de la première évaluation de conduite, le moniteur proposera un nombre d'heure de formation.


Coût d'un changement d'auto-école

Il faut savoir qu'il est interdit que l'on vous demande de l'argent pour récupérer votre dossier, mais il peut vous demander des frais de résiliation. 

Il se peut que vous ne pourrai pas récupérer les sommes déjà payées. Il faut pour cela bien inspecter son contrat. Mais les forfaits ne sont pas remboursables. C'est pour cela qu'il faut au maximum consommer tout ce que vous avez payé avant de changer d'auto-école.

En cas de faillite, il y a fort probabilité que vous ne récupériez pas votre argent.

Votre nouvelle auto-école peut vous demander de payer de nouveau les frais d'inscriptions aux épreuves du permis.


Litiges lors du changement d'auto-école

Il arrive qu'il y ai des problèmes pour récupérer son dossier.

Dans ce cas essayez de privilégier les solutions amiables. Mais si vous ne trouvez pas de terrain d'entente, il faut envoyer une lettre de mise en demeure avec avis de réception à votre auto-école.

Si cela ne fonctionne toujours pas, il vous reste un dernier recours, qui est de contacter une de ses personnes ou organismes : 
  • Le délégué à formation du conducteur de votre département en préfecture ;
  • Une association de consommateurs ;
  • La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) ;
  • Le tribunal d'instance.